Le projet du jardin

L’accompagnement des salariés

 

Les salariés intègrent le chantier dans le cadre d’un CDDI de 4 mois renouvelable. Une chargée d’insertion travaille sur place à leur accompagnement socio-professionnel : dans le cadre de cette démarche, elle aide les salariés à résoudre – en lien avec les partenaires sociaux et les associations locales – les problématiques périphériques à l’emploi qui en restreignent l’accès telles que les problèmes de logement, de santé, de mobilité, de qualification, etc.

Le recrutement est déployé en partenariat avec des référents sociaux, notamment les services du RSA, le Pôle Emploi ou la Mission locale pour les jeunes de moins de 26 ans. Les prescripteurs habilités positionnent alors les demandeurs d’emploi sur le service « Les emplois de l’inclusion » proposé par la Plateforme de l’inclusion afin de commencer le processus de recrutement. L’accompagnement socio-professionnel s’appuie sur deux aspects :

  • La mise en situation de travail, organisée et suivie par les encadrants techniques avec lesquels les échanges permettent d’enrichir la construction du projet individuel,
  • Les entretiens individuels qui ont lieu régulièrement dans le but d’apporter des réponses – en collaboration avec les partenaires sociaux et de l’emploi – aux différentes problématiques spécifiques à chacun.

Pendant le contrat de travail sur le jardin, grâce à l’accompagnement technique et socio-professionnel, des orientations sont proposées à chaque salarié en fonction de leurs compétences et de leurs souhaits pour préparer leur sortie : entrée en formation, en période d’immersion professionnelle etc. 

Découvrez Abeilles Maraîchères :

Un jardin au service des enjeux locaux

 

Le potager est ancré sur le territoire du Val d’Yerres Val de Seine sur lequel il noue des liens partenariaux et se veut un lieu convivial, de découverte et de sensibilisation pour la population locale, et notamment les enfants.

Toujours en 2019, un partenariat s’est mis en place entre Abeilles Maraîchères et Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL), représenté par l’association La Maison de la Pépinière, pour la création et la gestion d’un jardin de plantes aromatiques et médicinales. Ce jardin a été inauguré en Juin 2020 sur le potager de l’ancien couvent, rue de Concy à Yerres, en cours de réhabilitation.

Ce sont 23 logements d’insertion, un centre socio-culturel, un parc boisé et le jardin qui composent ce beau projet nommé « La Pépinière ». Ce lieu devient progressivement un catalyseur de projets collectifs pour plusieurs organisations (Scout de France, Maison des jeunes, Lycée Louis Armand) et sera bientôt partiellement ouvert aux visites et aux habitants.

Image de decoration et/ou de sponso

Notre zone d’intervention

Pour faire appel à nous, le travail doit être effectué sur l’une des communes ci-dessous.

Je m’abonne aux paniers bio Nous contacter Notre newsletter Notre facebook